Des pires aux meilleures, on a classé les chansons gilets jaunes

Depuis que les gilets jaunes possèdent une catégorie dédiée sur Pornhub, on peut affirmer sans pouffer que le mouvement bouscule la France en profondeur. Mais comme pour toutes les contestations sociales, la musique joue un rôle encore plus important.

On a donc pris le temps d’écouter les principaux hymnes chantés sur les ronds-points grâce à ce top 10 des tubes de YouTube composés par des musiciens amateurs. À vous de voir si vous préférez enfiler un gilet jaune ou un gilet pare-balle.

10. Président Maquereau – La chanson des gilets jaunes

Comment sonnerait la rencontre entre Cali et le Che Guevara ? Bah... à peu près comme le titre en dessous. On se gardera bien de juger l’engagement sur le fond mais musicalement, c’est une boucherie. Attention, les bonnets péruviens de Manu Chao ne sont pas très loin.

9. Kendji Girac – Pour oublier (parodie gilet jaune)

Pas indispensable sur le fond, ce titre permet néanmoins de rappeler l’existence de Kendji et ça, ça n’a pas de prix. Notons l’utilisation discrète de l’Auto-Tune qui sublime les « Macron, casse toi ».

8. Gilet jaune : une chanson sur Macron

Au cas où le Bella Ciao de Maitre Gims & co vous aurait laissé de marbre, cette chanteuse amateur pourrait bien vous faire la journée (ou pas). -5 points pour la réalisation du clip, mais niveau cordes vocales, ça joue. La légende raconte qu’une partie du mouvement la soutiendrait déjà pour une inscription à The Voice.

7. Enfile ton gilet

Contestation sociale, façon Roch Voisine / Francis Cabrel / Vianney (rayez la mention inutile). La compo, certainement improvisée sur un rond-point bloqué, est à mettre au crédit d’Antonin Froidevaux, un jeune fleuriste de 28 ans. Cette fois au moins, l’ambiance est pacifiste et le refrain, pas si mal foutu que ça. Une future reconversion pour Antonin ?

6. Les Gentils, les Méchants – Gilets jaunes

Inspirée par un vieux chanteur que les moins de 10 ans ne doivent pas connaître (Michel Fugain), Marguerite se réveille un jour avec des paroles en tête et compose une chanson qui va rapidement la dépasser. Dans Gilets jaunes, on se croirait presque dans un film de Lelouch, sauf qu’ici Deauville a été remplacée par un rond-point. Pour la petite info, ladite Marguerite avait déjà par le passé soutenu la Manif pour tous. Comme quoi, les contestations sociales, ça la connaît.

5. La Cagoule – Ho Macron

La parodie musicale, éternelle arme des contestataires. C’est un grand classique : on reprend un tube, on adapte les paroles en rajoutant une boite à rythmes et après ça, il n’y a plus qu’à attendre que le compteur s’affole. Le grand gagnant, à ce petit jeu, est le compte YouTube de La Cagoule, auteur d’un pastiche du Djadja d’Aya Nakamura. Attention, punchline : « Tu voulais être élu / tu savais pas comment faire / tu jouais un rôle / tu finiras en enfer. » Les paroles sont aussi affichées, au cas où vous seriez pris d’une furieuse envie de karaoké. Pour info, le même compte a aussi détourné Stromae avec le super bien nommé Macron où t’es.

4. Ak-30 – Ramenez Macron à la raison

Forcément, il fallait bien un Auto-Tune dans la liste. Le voici et ça s’appelle Ramenez Macron à la raison (pas à la maison hein !), avec l’accent du sud. Musicalement, on hésite entre PNL et Vegedream. Quant à la réalisation, on se demande s’il s’agit d’un clin d’œil à The Blaze. Bon, peut-être pas en fait.

3. Macron qui danse sur la chanson gilet jaune

Musicalement, le titre de Tout Simplement Ilian c’est « peut mieux faire », en revanche pour la choré’ dancehall de Macron sur le perron de l’Elysée, « c’est un grand oui ». Un peu d’humour jaune dans ce monde de brutes. Bravo au graphiste derrière le montage. 

2. Khaled Freak – Gilet jaune dancing feat Macron

Vous l’attendiez, le voici : un remix par le toujours aussi talentueux Khaled Freak, qui a très tôt capté le malaise social puisque son titre date de fin novembre. Comme à sa grande habitude, le DJ fou a samplé un discours politique (Macron, who else?) et l’a fait tourner en boucle.

1. D. Ace – Tensions sociales

Dans un pur style thèse – antithèse, ce rappeur de Montmagny (95) qui s’était déjà fait remarquer en 2016 remet le couvert avec le meilleur titre gilet jaune. En un mois, son morceau a cumulé plus de 5 millions de vues grâce à un jeu de rôle de D. Ace qui joue tour à tour le rôle des pro et des anti gilets jaunes. Au départ, celui qui « n’a pas participé au mouvement voulait simplement apporter sa pierre à l'édifice et imaginer une réponse à toutes ces revendications ». À la fin, c’est un flow hyper maitrisé et même si ça se termine un peu en queue de poisson, Tensions sociales reste certainement ce qu’on a entendu de mieux. Trop malin, le rappeur a même placé la promo de son concert le 19 janvier (à la Cigale) à la fin du clip. Espérons que cette fois, personne ne bloquera l’entrée.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS