Amy Winehouse va revenir en 2019… en hologramme

Back to blagues ?

35 ans en 2018. Il y a des dates anniversaires dures à avaler, et celle du 14 septembre est l’une d’entre elles. C’est le jour de naissance d’Amy Winehouse (en 1983), ce qui signifie qu’elle aurait dû fêter ses 35 ans cette année si elle n’avait pas succombé à une overdose d’alcool en 2011, à seulement 27 ans. Pourquoi vous dit-on tout cela ? Parce que seulement trois semaines après cet anniversaire macabre, son père, Mitch Winehouse, vient d’annoncer que sa fille allait revenir sur le devant de scène sous la forme d’un hologramme pour une série de prestations. Surréaliste, à plusieurs égards.

Les revenants. Après Tupac, Claude François et Jean-Luc Mélenchon, la diva anglaise sera donc la nouvelle victime de la nostalgie en trois dimensions qui semble toucher la pop et ses fans refusant de voir leurs idoles disparaître. Les concerts holographiques de Winehouse disposeront pour le coup d’arrangements remasterisés et d’un vrai groupe jouant ses classiques derrière « elle ».

« C'est un rêve pour nous a déclaré très sérieusement, Mitch Winehouse. La revoir jouer est quelque chose de très spécial […]. La musique de notre fille a touché des millions de personnes et le fait que cet héritage se perpétue grâce à cette technique révolutionnaire signifie beaucoup pour nous. » Une partie des gains liés à cette tournée un peu morbide devrait être reversée à la Fondation Amy Winehouse qui lutte contre les méfaits de l’alcool et des drogues chez les jeunes. On ne sait pas trop ce que la principale intéressée aurait pensé de tout ça, mais on a tout de même envie de prescrire une grosse désintox’ aux personnes à l’origine de cette idée de résurrection en images de synthèse.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS