« Les flocons de l’été » d’Étienne Daho

À l'été 2013, Étienne Daho entre à l'hôpital pour une simple crise d'appendicite et, suite à une complication, voit son pronostic vital engagé. 4 ans plus tard, "Les Flocons de l'été" évoque cet épisode malheureux avec mélancolie : « Tout est blanc, tout givré, innocent / Tout figé, c’est l’hiver en été ». Encore une fois, Daho a de l'avance, cette fois, sur les saisons. C'est extrait d'un nouvel album à paraître en novembre.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS