Nouvelle tête : Malca, nouveau visage de la pop marocaine

Il y a un an, Malca dénonçait ceux qui s'attaquent à la sexualité avant le mariage dans les pays du Maghreb avec un « Ya Layli » efficace et un clip signé TBMA, vidéaste derrière certains visuels de Nekfeu et Hyacinthe. Aujourd'hui, le Franco-Marocain revient avec "Casablanca Jungle" et s’impose plus que jamais comme un artiste à suivre.

Deux preuves : ce mélange parfait entre le romantisme du R’n’B et le kitsch assumé du funk, cette confrontation permanente entre les sonorités orientales et les codes de la pop music. Mais aussi ce concert ce soir au Pan Piper dans le cadre de la nouvelle édition de Pitchfork Avant-Garde. Dans dix ans, vous vous direz peut-être que c’est là que tout a commencé.

Crédits photo : Griyeb Sqalli

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS