Même pendant Noël, certains sortent encore des disques…

Stratégie du cadeau gratuit ou du je-m’en-foutisme total, ces kamikazes du marketing ont sorti leur musique entre le 20 décembre et Noël, soit le meilleur moment pour qu'on passe à côté. C'était sans compter sur Jack.

Run The Jewels avait prévu son album pour début janvier, mais EI-P et le rappeur d’Atlanta Killer Mike ont préféré tout bazarder pour le réveillon. Gros programme avec des flows XXL et des featurings  – Danny Brown en perpétuelle roue libre ou le saxophoniste Kamasi Washington – qui font de « RTJ3 » un album bien épais pour démarrer 2017.

Le crew de DJ pro du remix The Chopstars a récidivé. Avec l’album de Frank Ocean, « Blonde », ils réinventent un disque, refont les pistes sonores, modifient les prises de voix et produisent un objet nouveau, hybride et protéiforme. Ça s’appelle « Purpl(e) », c’est du neuf fait avec de l’ancien et c’est sorti… le 24 décembre.

Lifecutter, le bien nommé, spécialiste de l’ambiant cradingue, est un compositeur slovène avec deux ou trois disques noise à son palmarès. Il sort « Safe Place » le 21 décembre, un album censé accompagner un film de l’artiste Iztok Klančar. Loin du conte de Noël, les distorsions de « Safe Place » puent la noirceur, l’anxiété et la douleur. Joyeuses fêtes !

Nine Inch Nails. On vous l’avait déjà annoncé, Trent Reznor revient en force. Il a sorti un EP le 23 décembre : « Not The Actual Events EP », cinq titres noise et électroniques, des vidéos glitch à faire exploser la télé et une batterie tenue par M. Dave Grohl (sur The Idea Of You). Ça s’utilise comme un lavement de l’estomac après les fêtes. Respecter les doses prescrites.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS