Le son canaille du jour : "Méchant" de Roméo Elvis

Premier extrait de la B.O. de « Tueurs », où est réunie la crème du rap belge (Damso, Hamza, Caballero & JeanJass, etc.), « Méchant » offre un miroir sombre et déformant aux deux premiers albums de Roméo Elvis.

Ici, le beat est plombé par un univers lugubre, le flow est celui d’une crapule dotée d’un sens redoutable du rythme et les textes flirtent par instant avec la violence pure : « J’sens que le bruit de l’arme commence à manquer / Sans cœur, ils finissent à terre, braqués comme le banquier. » Seule constante : Roméo Elvis possède encore et toujours cette autodérision qui lui permet de se démarquer facilement et de continuer à flinguer la concurrence.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS